Voler en drone aux États-Unis, quelles restrictions ?

Voler en drone aux États-Unis, quelles restrictions ?

Vous avez envie de voler avec votre drone lors de votre prochain voyage aux États-Unis, de prendre en photo aérienne Monument Valley ? Voyons quelles sont les règles à suivre.

Avant de partir avec votre Phantom 4 Pro dans la poche arrière, voici quelques éléments à avoir en tête sur la réglementation en vigueur de l’autre côté de l’Atlantique.

Voler avec son drone aux États-Unis, droits et obligations

En France, la règlementation sur les drones de loisirs ou professionnels est très stricte. Récemment, des modifications ont été apportées. Les règles d’utilisation des drones, en loisir ou en professionnel sont maintenant plus restrictives et encadrées. Seul un pilote de drone professionnel peut voler dans une grande partie des situations de vol. Cela implique avoir obtenu son certificat d’aptitude au pilotage de drone, un enregistrement à la DGAC et des suivis de formations, entre autre.

Pour faire voler votre drone au dessus des États-Unis, les lois sont plus souples. On trouve des similitudes avec les règles françaises, telles que l’interdiction de voler de nuit ou l’obligation d’avoir le drone en ligne de mire.

Le vol de drone au pays de l’Oncle Sam, des règles éditées par la FAA

La FAA, Federal Aviation Association a publié en juin 2016 des recommandations pour encadrer l’usage des drones civils commerciaux. Un ensemble de lignes à suivre pour les drones civils de moins de 25 kg. Le but étant de donner un cadre plus sécuritaire à l’utilisation d’aéronef dans le cadre de prises de vues aériennes professionnelles ou non. Voici quelques bases à avoir en tête avant de vous lancer donc :

D’autres règles ont été mises en place plus récemment, on compte par exemple ces dernières :

Dernière mise à jour, vous avez l’obligation d’enregistrer votre drone pour voler au dessus du territoire américain

C’est simple, il suffit de se rendre sur le site de la FAA et d’inscrire les données de son drone, comme le numéro de série, et bien sûr nos coordonnées de pilote. Et la manipulation est obligatoire avant tout survol du territoire de l’Oncle Sam.  Coût annoncé pour l’enregistrement : 5 dollars, soit environ 3 euros. Cette nouveauté est signée Donald Trump. Le président américain à ratifié ce point dans le Nation Defense Authorisation Act de l’année 2018.

image aérienne par drone à rennes et aux États-Unis

Toutes les mesures et obligations pour le propriétaire de drone sont consultables bien entendu sur internet. La FAA propose même un résumé clair et rapide, que vous pouvez télécharger au format pdf. Malgré tout, il est important de rester informé des changements éventuels. Je vous invite donc à bien vous renseigner sur les nouveautés avant de sauter dans le prochain Paris-New York. En effet, depuis le début 2019, il se murmure que les conditions de vol tendent à s’assouplir pour ouvrir le marché américain. On entend parler d’autorisation à venir des vols nocturnes, mais sous réserve d’une formation spécifique passée par le pilote. Autre idée annoncée, les catégories de poids pour différencier les types d’aéronefs. Tout cela reste à voir et à suivre.

Dernier point, avant de prendre votre ami volant avec vous en voyage, pensez bien à vous renseigner auprès des compagnies d’aviation. Certaines vous permettent d’avoir drone et batteries avec vous, mais limitent le nombre de ces dernières. Et bien entendu, gardez en tête que vos batteries vous suivent en cabine. Interdiction de les laisser dans le sac en soute ! Fly Safe !

À lire aussi

Le drone au service du bâtiment : offre de lancement !
Le drone au service du bâtiment : offre de lancement !Les drones sont des éléments de poids pour les métiers du bâtiment. De l’inspection technique de ...BTPDrone
Un aftermovie avec du drone
Un aftermovie avec du droneL’usage du drone pour la réalisation d’un aftermovie de festival est de plus en plus courante. ...DronePhoto aérienneRéalisationsTournageVidéo aérienne
Qu’est-ce que le Golden Circle ?
Qu’est-ce que le Golden Circle ?Comprendre et appliquer le Golden Circle dans vos rédactions peut transformer vos contenus, les ...CommunicationInbound Marketing